À la rencontre de FADIWAX

Helloooo mes saramanis d’amour, j’espère que vous allez bien. Je suis allée à la rencontre de cette dame qui est numéro 1 dans le domaine de la vente de tissus. Découvrons la ensemble 🥰🥰🥰

DAMALA Fadilatou


PRESENTATION 

Je me nomme DAMALA Fadilatou. Je suis commerçante dans la vente de textile & prêt-à-porter.

Comment êtes-vous arrivée à la vente de tissus ?

Mon goût pour le textile m’a été inculqué par les activités commerciales de mes parents qui se sont investis dans la vente du textile. J’ai donc toujours baigné dans le textile en me rendant régulièrement à la boutique avec ma Maman où j’ai découvert les merveilles.

Déjà enfant, j’étais déjà coquette et passionnée du beau, de la mode. 

Pour me lancer dans le textile, j’ai dû affronter la résistance de mes géniteurs qui ne voulaient pas que je me lance dans les activités commerciales. 

Après avoir épargné mes revenus à travers les différentes activités que je ménais, j’ai ouvert ma première boutique qui s’occupait de la revente de marques françaises. 

FADIWAX que je promeut s’est donné pour ambition de retranscrire et de revaloriser les motifs africains dans les matières plus fines et plus légères vu que ces motifs africains étaient en matières dures. 

Combien de boutiques avez-vous ? Sont-elles uniquement qu’en côte d’Ivoire ? Si non pouvez-vous citez les autres pays ?

Nous avons deux boutiques à Cotonou (Topka et Guinkomey) et à Abidjan (angré, pullman hôtel, yopougon, zone 4) et représenté dans d’autres pays d’Afrique à savoir : le BurkinaFaso ; le mali ; le Ghana ; le Congo ;  le Nigéria 

Quels sont les différents tissus que vous vendez ?

FADI WAX est une référence en matière donc vous y trouverez les matières Afrique tel que : soie, stretch, mousseline, crêpe, coton, néoprène.

Nous constatons qu’au-delà des tissus, vous avez des tenues prêt à porter disponibles également. Etes-vous styliste ? Si oui pouvez-vous nous expliquer  comment êtes-vous devenue styliste ?

Oui j’ai une marque de prêt à porter qui est African dressing by Fadi wax, avec la passion pour le pagne il y avait une évidence de me jeter dans confection des tenues et je me suis lancée.

Combien de collections avez-vous à votre actif ? Svp pouvez-vous les citer ?

Je dirai à peu près 35 collections.

Adire love, OKIKI, SHINE, BCBG, KITOKO etc. ………

Combien d’années d’exercice ?

Sept ans que je comptabilise.

L’intervalle de coût de vos articles?

Nos prix varient de 6.000 à 90.000 FCFA.

Les avantages de ce métier ?

La mode & le textile relève d’un métier passionnant qui permet d’exprimer sa personnalité et sa créativité. Ça vous permet d’être dans la tendance en perpétuelle évolution.

Les difficultés que vous rencontrez ?

L’industrie de la mode étant rude j’ai eu des plagiats. Des collections qui ne sont pas venues dans les délais et surtout la contrefaçon qui bat son plein ……. 

Quelques conseils que vous souhaiteriez donner aux débutants

Pour être une bonne créatrice de mode, montrez-vous curieuse de tout : chercher les sources d’inspiration dans tous les domaines… Soyez très patiente, et humble car ce métier s’apprend avec l’expérience. En même temps, soyez sûre de vous et n’hésitez pas à défendre vos convictions.

Le tissu africain entre aujourd’hui dans la confection de plusieurs modèles. Dès lors les Africains de toutes classes sociales doivent s’habiller africain. Ainsi ils participeront à la promotion des motifs africains qui restent le label africain. Autrement dit, il y a aussi du beau en Afrique. 

Africains, soyons fiers du tissu africain. Ensemble, valorisons nos richesses culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *