A la rencontre de J&M Baz’Art

Hello ma team,

J’espère que vous avez passé une belle fête de pâques.
Today nous allons dans l’univers de la tradition, plus précisément celle de la culture ivoirienne et africaine avec celui pour qui les tenues traditionnelles n’ont plus de secret. Je vous laisse le découvrir.

Jean Marie N’dah

Je suis Jean Marie N’dah, enseignant dans le domaine de la petite enfance et éducateur spécialisé.

DJENY: Quel est le nom de votre entreprise ?
JM
: Notre structure s’appelle J&M Baz’Art.

DJENY: Quelles sont vos activités principales ?
JM: Nous sommes spécialisés dans la vente et la location des pagnes, accessoires et tenues traditionnels pour les évènements heureux.

Djeny en J&M Baz’Art

DJENY: Pourquoi le choix des tenues traditionnelles ?
JM: Le choix des tenues traditionnelles a été motivé par deux raisons. La première, une promesse faite à ma mère de lui ouvrir une boutique d’articles traditionnels quand je travaillerai, ensuite la deuxième raison, était pour montrer la beauté et la diversité d’abord de la culture vestimentaire ivoirienne ensuite africaine.

Pagne tissé.
Tenue d’apparat en pays yacouba porté lors des événements heureux.

DJENY: L’intervalle de coût de vos prestations ?
JM: Les tenues vont de 40 000 FCFA le couple à plus en fonction du choix et la qualité du pagne et aussi des accessoires choisis. Des réductions sont parfois faites en fonction du nombre de tenues. Nous en avons pour toutes les bourses pour permettre à tout le monde de bénéficier de nos services.

Tenue Akan
Précisément le pagne Baoulé.
Pagne porté pour tout évènement heureux
.

DJENY: Travaillez vous en équipe ou seul?
JM: Je travaille avec une équipe, constituée de mes sœurs et moi, car nous avons tous l’expertise de notre défunte mère. Chacun dans un domaine particulier de cette activité.

DJENY: Les avantages de ce métier?
JM: Ce métier a pour avantage de vous ouvrir au monde, à la recherche et à la créativité. Il vous permet de rencontrer des personnes passionnées comme nous et de vivre des expériences enrichissantes.

Tenue Akan en pagne tissé. Cest le pagne Kita.
Porté lors des événements heureux en pays Akan
.

DJENY: Les difficultés que vous rencontrez ?
JM: Les difficultés de ce métier il y en a une liste notamment : le non-respect de l’heure lors des cérémonies, (on vous dira d’être présent à 8h pour une cérémonie qui débutera finalement à 1 heure ou 2 heures plus tard voir même plus parfois. Des clients qui veulent le haut de gamme à des prix qui ne sont pas raisonnables. Et surtout certains amis et membres de votre famille qui exigent la gratuité des services et articles (c’est ta participation hein !!!, Ahiii donc moi tu vas me faire payer…) sans savoir que vous avez des fournisseurs qui attendent d’être payés.

DJENY: Combien d’années d’exercice?
JM: Cela fait bientôt 2 ans que je me suis lancé dans cette belle aventure.

Tenue Akan
Pagne tissé porté lors des mariages coutumiers et des événements heureux

DJENY: Quelles sont les différentes cultures de vos tenues? Uniquement la culture ivoirienne ou étrangère ?
JM: Comme je l’ai dit plus haut, nous avons les tenues traditionnelles de tous les grands groupes ethniques de la Côte d’Ivoire. Et de certains pays de la sous-région. Car notre objectif est la valorisation de la culture vestimentaire africaine et du savoir-faire de nos tisserands. A cet effet bientôt J&M Baz’Art connaîtra une modification dans l’appellation.

DJENY: A quel moment peut-on vous solliciter pour l’achat ou la location de vos tenues ?
JM: On peut nous solliciter lors :
Des mariages traditionnels
Les sorties de bébé
Les baptêmes
Les shootings pour un évènement particulier et les journées culturelles parfois en entreprises ou autres.

Tenue Ghaneene
Pagne original Kente porté lors des mariages coutumiers

DJENY: Ce métier nourrit-il bien son homme ?
JM: Comme tout métier, il nourrit son homme mais après des moments de persévérance, de travail et surtout si vous avez le sens de la créativité.

DJENY: Quelques conseils que vous souhaiteriez donner aux nouveaux entrepreneurs ?
JM: Alors, à toute personne qui décide d’entreprendre, je dirai rien ne s’obtient du jour au lendemain. Car la beauté du succès vient de la persévérance, du relèvement après les échecs, des privations et des sacrifices. Ne jamais lâcher et surtout travailler avec passion.

Facebook: J&M BazArt

Saramaniment Votre!

11 réflexions sur “A la rencontre de J&M Baz’Art”

  1. Bravo mon parrain, c’est vraiment beau et original ce que tu fais, bonne chance et que Dieu fasse que J&M Baz’art s’internationalise.

  2. J’ai mis au moins plus de deux heures pour juste trouver ce que j’allais écrire. Au bout du compte je me suis aperçu que j’avais perdu mon latin devant la beauté sans faille de la collection de J&M BAZ’ART.
    Merci a Saramany by Djeny pour cette belle trouvaille à nous partager.
    J&M BAZ’ART dans un futur très proche tu seras contacté.
    Tous mes encouragements. Et plein succès.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *