À la découverte de la marque ANOBLA

Hellooooo mes saramanis d’amour, vous êtes au top de votre forme j’espère. Je vous présente une marque ivoirienne qui confectionne des tenues classes et dont je suis la muse 😍.

Urbaine Kouacou

Présentation
KOUACOU URBAINE
Entrepreneur de mode

Quel est le nom de votre entreprise ? Pourquoi ce nom ?
ANOBLA SARL est une entreprise productrice de haute couture ainsi que de prêt à porter sous la marque ANOBLA.
ANOBLA signifie A Nos Bla (FEMMES en Akan) qui est aussi un prénom transmis de génération en génération aux femmes de ma famille en hommage à ma grand-mère et à toutes ces femmes fortes et battantes .

Comment êtes vous arrivée au stylisme? Avez-vous suivi des cours de stylisme ?
Par Passion et après 5 ans d’expérience dans le merchandising et la vente de prêt à porter dans une grande maison internationale

D’où tirez vous votre inspiration ?
Inspirée par la culture africaine et occidentale et par certains grands noms comme Gabrielle Chanel.

Djeny en Anobla

Combien de collections avez vous à votre actif ? Svp pouvez vous les citer ?
Nous avons 2 vagues de créations qui seront toutes regroupées en une collection inédite dont le nom et la totalité des créations seront connus le jour du lancement officiel de la marque.

Avec quelle matière travaillez vous? Et pourquoi le choix de ces matières?
Nous travaillons des matières telles que la soie, la mousseline, le lin, le coton  etc…
Nous choisissons nos matières en fonction des modèles et du rendu que nous souhaitons car il faut adapter chaque model à un tissu bien défini qui respectera la structure de la tenue et de son maintien.

Qui habillez vous? (Femmes, hommes, enfants…)
Nous habillons les Femmes, les hommes et les enfants.

L’intervalle de coût de vos articles?
Les prix varient entre 15.000fr et 85.000fr CFA

Travaillez vous en équipe ou seule?
Je travaille en équipe

Les avantages de ce métier?
Les avantages de ce métier : La liberté de création, le facteur relationnel, on s’y crée facilement un carnet d’adresses.

Les difficultés que vous rencontrez ?
Difficultés :La rareté des compétences tel que des couturiers bien formés ,le manque d’accompagnement de structure financière.

Combien d’années d’exercice?
10 années d’expérience dont 1 année d’exercice.

Ce métier nourrit-il bien son homme ?
Ce métier nourrit bien son homme seulement quand il arrive à maturation

Quelques conseils que vous souhaiteriez donner aux debutants?
Abnégation, persévérance, passion en restant réaliste, et investir dans la formation pas seulement sur la couture mais avoir une connaissance de tous les métiers annexes qui interviennent dans la conception et la vente de ses créations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *